NaturOparC

Le Grand Hamster

“Kornfarel”… comprenez « petit cochon des blés »… voilà son petit nom en dialecte d’Alsace,
où il est également appelé Marmotte de Strasbourg…

Cricetus cricetus – famille des cricitidés

Tailleenviron 20 cm
Poids150 à 600 g
Longévité2 à 3 ans
Régime Alimentaireomnivore
Reproductiond'avril à juillet
Gestation18 à 21 jours
Portée4 à 6 jeunes

Le Grand Hamster n’a que peu de point commun avec le hamster doré, le mignon animal de compagnie ! C’est un animal trapu, avec un corps massif, une queue courte et de pattes puissantes. Il se distingue facilement de tous les autres rongeurs par les couleurs de son pelage : ventre noir, reste du pelage ocre et 3 petites taches blanches caractéristiques sur les flancs.

Originaire des steppes fertiles d’Europe centrale, le Grand Hamster s’est adapté aux milieux cultivés avec le développement de l’agriculture. Il vit dans la plaine rhénane, dans un sol profond, stable (loess ou argile) et non inondable, où son territoire peut s’étendre sur plus de 3 000m2. Situé de 1m à 2m de profondeur, son terrier est très caractéristique et minutieusement organisé, avec 2 ou 3 chambres (couche, toilettes et garde-manger) ; il y passe d’ailleurs 95% de son temps ! Territorial, il se défend avec agressivité et se laisse rarement impressionner par plus grand que lui !

Omnivore, le Grand Hamster mange plus de 80% de végétaux et varie aussi son alimentation avec de petits animaux (insectes, batraciens, mollusques et micromammifères). Il possède par ailleurs des abajoues dans lesquelles il emmagasine la nourriture pour la transporter dans son terrier. Chez un adulte, elles peuvent contenir jusqu’à 70 grammes de céréales. C’est lors de son activité nocturne, qu’il effectue ses“courses”, avant de transporter la nourriture jusqu’à son terrier. Et contrairement à ce que l’on peut lire dans la littérature, le Grand Hamster ne stocke pas 30 à 40kg de nourriture dans son terrier, mais plutôt 1 à 2kg…

Solitaire, il ne côtoie ses congénères que pour la reproduction au printemps. Entièrement nus et aveugles à la naissance, les petits mesurent moins de 4cm et pèsent env. 5g. Ils sont sevrés vers l’âge de 3 semaines et resteront avec leur mère jusqu’à l’âge de 4-5 semaines. Seulement 40% survivront au premier hiver.si 

Saviez-vous que la Commission européenne a attaqué la France devant la Cour européenne de justice pour son manque d'action en faveur du Grand Hamster en 2011 ? La France, en dépit des injonctions de la Commission, n'a pas su ou voulu protéger les 240 000 hectares nécessaires à la survie de la population relictuelle alsacienne de Grand Hamster, mais seulement 3 490 hectares, pendant qu'ailleurs les habitats ruraux continuaient à se dégrader sous la pression d'une agriculture de plus en plus intensive.

D’espèce classée chassable à espèce protégée …

Le Grand Hamster est à l’heure actuelle le rongeur le plus menacé en France. En 1972, il était encore observé dans 329 communes alsaciennes mais en 2014, seules 14 communes en abritaient encore ! Inféodé aux espaces cultivés, son habitat est en nette régression puisque les cultures de céréales à paille et de luzerne constituent actuellement moins de 15% de l’assolement, contrairement au maïs, qui représente près de 70%. 

 

statut actuel

UICN monde : préoccupation mineure

En france

Protégée depuis 1993
Liste rouge des espèces menacées
Plan National d’Actions  en cours (2020-2028)

0
terriers en Alsace
0
unités d'élevage en Alsace
0
hamsters nés à NaturOparC

Le Grand Hamster à NaturOparC

Créé en 1995, un comité de pilotage regroupant divers organismes a permis d’aboutir à un 1er plan de conservation (PNA), reconduit jusqu’en 2028. Il intègre différentes actions parmi lesquelles la reproduction en captivité pour une réintroduction in-situ, actions correspondant à 100% aux objectifs de NaturOparC. Depuis 2006, NaturOparC intègre ce programme de conservation.